HippocampeAlors que certains comptent les moutons pour s’endormir, ce joli projet vous propose au contraire de maintenir les sens en éveil pour dénombrer les hippocampes.

Les côtes canariennes et en particuliers les eaux de Tenerife abritent de nombreux hippocampes, alors si jamais vous avez l'occasion d'en croiser un sous l'eau, tentez de lui tirer le portrait, mais surtout notez bien les conditions de son habitat (profondeur, type de roche, d'algues, courant, etc...) et transmettez aussitôt les informations qui permettront de mieux comprendre ces animaux qui restent encore bien mystérieux.

Pour tout savoir sur ce projet, je vous renvoie vers cet article de plongeur.com écrit par ma pomme : En quête d'hippocampes.

Bonne lecture